You are currently viewing Shatavari : la plante du déséquilibre hormonal
Shatavari - la plante du déséquilibre hormonal

Shatavari : la plante du déséquilibre hormonal

Shatavari ou l’ami des femmes

Le shatavari est une asperge sauvage (asparagus racemosus) qui pousse principalement en Inde où elle est reconnue par la médecine traditionnelle indienne depuis des millénaires comme étant la plante alliée des femmes. Considérée comme un “rasayana”, un tonique général, ce sont ses racines qui sont utilisées en tant que remède.

Cette plante appelée aussi “celle qui a cent maris” traite les maux des femmes tout au long de leur vie.

  • Elle atténue les syndromes prémenstruels tels que : l’irritabilité, l’anxiété, les douleurs, le gonflement de la poitrine, la rétention d’eau, les maux de tête…
  • Elle soutient la fertilité, et agirait comme tonique utérin et aiderait à prévenir les fausses couches.
  • Lors de la pré/péri-ménopause, elle atténue les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, les angoisses et l’irritabilité.
  • Prévient les sécheresses vaginales et augmente la libido.
  • Elle augmente la production du lait maternel.

Le Shatavari est le meilleur allié de la femme car elle stimule la sécrétion des hormones (FSH, LH œstrogènes et progestérone) et ainsi aide à leur équilibre.

Shatavari

Les femmes et les hormones

La vie d’une femme est rythmée par ses hormones. A chaque tranche de vie, une transformation, à chaque âge une femme cherche à trouver son équilibre hormonal. Nous ne sommes pas égaux en matière de santé, ainsi une femme pourra passer sa vie sans désagrément alors qu’une autre subira dés l’adolescence les contrariétés hormonales plus ou moins dérangeantes…

Anxiété, sensibilité, fatigue, rétention d’eau, douleurs, règles abondantes, seins douloureux, bouffées de chaleur, sueurs nocturnes… tous ces désagréments viennent de la fluctuation de nos hormones.

Afin de contrer cela,  la médecine conventionnelle prescrit des hormones de synthèse dont les conséquences peuvent être néfastes voire dramatiques selon certaines études…

Alors pourquoi ne pas se tourner vers l’ayurveda, la médecine indienne traditionnelle qui offre des solutions naturelles ?

Comment consommer la plante de Shatavari ?

Elle peut-être consommée sous forme de poudre, de tisane, gélule ou de marmelade.

Chez Passionaturel, nous sommes associés avec la marque Everest Ayurveda qui transmet son expérience de la médecine ayurvédique : un mode de vie sain, l’utilisation d’herbes de l’Himalaya et la dimension intérieure de l’être humain conformément à la tradition indienne.

Ainsi nous aidons des milliers de femmes à se sentir mieux grâce à l’élixir féminin spécifique du dérèglement hormonal à base des plantes de Shatavari, Amla  et Ashwagandha  une célèbre association contre les maux féminins.

La tisane appelée ASHOKA  aussi à base de Shatavari est d’une grande aide. Seule ou en synergie avec l’élixir féminin, ces compléments naturels à base de plantes sont spécifiques pour rétablir l’équilibre hormonal et ainsi vous aider à mieux vous sentir.

Une plantes aux multiples pouvoirs

Cette plante magique a aussi d’autres actions bénéfiques ! Elle contient de la sarsapogénine, des glycosides, des alcaloïdes, des polysaccharides, du mucilage, des isoflavones… Mais aussi d’autres actifs tels que des flavonoïdes, de la rutine, de la quercétine et du kaempférol.

Ainsi, elle aide à la digestion, elle aurait un effet calmant en cas d’irritation gastrique. Elle stimule le pancréas, l’estomac, les intestins, le foie, et la vésicule biliaire grâce à sa teneur en saponines stéroïdiennes.

Elle est antioxydante, anti-inflammatoire et soutient les immunités car elle contient des flavonoïdes et du B-sitostérol.

On aurait tort de se priver de ce trésor de la nature !

Tous les produits de la marque Everest Ayurveda sont certifiés conformes aux normes de l’ Union Européenne.

En cas de doute ou de problème de santé majeure, consultez un praticien de la santé. Les informations ci-dessus sont issues de mes connaissances en naturopathie et en Ayurveda ainsi que de mon expérience personnelle. Passionaturel se dégage de toute responsabilité quant à une mauvaise utilisation de ses conseils.

Boisson aux plantes Ayurvédiques Amla et Shatavari

Immunité et harmonie pour les femmes | Everest Ayurveda

Poudre de d’amla et de shatavari finement broyée qui se consomme directement dans un liquide tiède.

Equilibre hormonal et système immunitaire

  • Asparagus racemosus (shatavari) est très bénéfique pour l’équilibre hormonal et le fonctionnement du système reproducteur féminin 

  • Il agit comme rasayana (thérapie réparatrice), pour le rajeunissement et la vitalité du corps 

  • Il contribue à la stabilité des menstruations et régule son cycle 

  • Il favorise le bien-être mental pendant la période de ménopause 

  • Emblica officinalis (amla) a un effet positif sur le système digestif 

  • Il influence favorablement les fonctions de l’estomac et du tractus intestinal 

  • La vitamine C soutient le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins 

  • L’amla améliore le métabolisme énergétique et le fonctionnement optimal du système immunitaire 

  • Il aide à protéger les cellules contre le stress oxydatif 

  • Améliore l’absorption du fer 

  • Réduit l’épuisement et la fatigue

La préparation des boissons chaudes ayurvédiques diffère des tisanes, qui sont infusées. La poudre broyée ou « churna » se consomme directement dans un liquide tiède. 

Contrairement aux boissons chaudes instantanées, où les additifs dissolvent leur contenu dans une solution chimique, les mélanges purs de boissons aux plantes sont préparés de qualité CRUE 100% naturelle et ne contiennent aucun conservateur ni additif. 

Par conséquent, la poudre finement broyée ne se dissout jamais dans l’eau. La chose la plus précieuse que contient la boisson est ce mélange moulu de plantes, qui doit être mélangé dans de l’eau tiède, puis bu avec tout le contenu avec l’ajout d’une cuillère à café de miel. Le miel est utilisé dans l’Ayurveda comme moyen pour une meilleure absorption des effets des plantes dans les tissus corporels.